Chirurgie thyroïdienne sans cicatrice à Paris

Témoignages post-thyroïdectomie robotique

Pour certaines patientes et patients ne cicatrisant pas bien, il peut être déplaisant de garder une cicatrice inesthétique à vie, au cou, partie visible du corps. Une opération avec le robot Da Vinci, permet de pallier ce désagrément, tout en retirant la glande thyroïde et les nodules cancéreux efficacement. L’ablation de la thyroïde se faisant par voie axillaire, il est quasiment impossible de deviner que la patiente s’est fait opérer.

La chirurgie thyroïdienne robotisée présente donc un avantage indéniable.

Docteur Aïdan : « J’ai opéré près de 1 000 patients depuis 2010, avec vraiment de très bons résultats. Deux points importants : la précision du geste et l’esthétique. »

L’importance de l’esthétique et d’une cicatrice discrète

Yola, opérée d’une thyroïdectomie, a une peau cicatrisant difficilement. Une cicatrice portée à vie n’était donc pas envisageable. La chirurgie thyroïde sans cicatrice était donc la meilleure option : « je n’ai aucune trace, aucune cicatrice visible. [C’est] Vraiment un confort, une discrétion. Je n’avais pas envie que tout le monde sache que je me suis fait opérer ».

La chirurgie robotique de la thyroïde était également le choix de prédilection pour Maryline. Elle témoigne : « […] Beaucoup de personnes de mon entourage ou professionnels qui, quand je leur ai dit que je m’étais fait opérer de la thyroïde, m’ont regardée, et ont regardé mon cou, et m’ont dit « mais dites donc, ça ne se voit pas du tout ! ».

À travers le témoignage de femmes ayant choisi la chirurgie thyroïde avec robot, on constate donc une très grande satisfaction, et un soulagement de ne pas avoir de cicatrice visible.

Une intervention post-diagnostic rapide

Témoignage traduit de l’Anglais :

Docteur P. Aïdan : Bonjour ! Donc, vous avez eu la chirurgie robotique thyroïdienne il y a maintenant 2 ans. Pourriez-vous, s’il vous plaît, nous raconter votre histoire ?

Patiente : Bien sûr ! Bonjour à tous. En fait il y a 2 ans, j’ai eu mon opération chirurgicale après avoir été diagnostiquée d’un cancer de la thyroïde. Je vivais en France donc j’ai rapidement appelé l’Hôpital Américain à Paris et ils m’ont immédiatement donné un rendez-vous. J’ai vu le docteur Aïdan le lundi et le jeudi soir, j’étais déjà opérée.

C’était très rassurant car, vous savez, quand vous avez un tel diagnostic, vous voulez faire enlever votre thyroïde aussi tôt que possible.

J’ai été très satisfaite du résultat. J’étais sortie de l’hôpital le lundi suivant. La chirurgie s’est très bien déroulée. Maintenant, 2 ans après, je vis une vie normale. Je suis enceinte, tout est normal, les résultats étaient clairement un succès.

Et à propos de votre cicatrice ?

Bien sûr… Ma cicatrice hum… J’ai une cicatrice chéloïde. Donc, juste pour expliquer ceci, c’est quand la cicatrice ne disparaît pas à 100 %, donc ça devient un peu marron et la surface n’est pas plate donc il y a une petite bosse. Donc, je suis contente de l’avoir fait à l’aisselle, plutôt que de le faire de manière traditionnelle, car elle n’est même pas visible. J’ai complètement oublié le fait que je me suis fait opérer, ce que l’on veut et qui est super. Donc, très contente.

Merci beaucoup.

De rien.